21 Raisons pour lesquelles un leader échoue

J’étais dernièrement en entretien avec un pasteur et la question que je lui ai posé est : Pourquoi certains ministères grandissent et perdurent même après la mort de leur leader et pourquoi d’autres qui ont bien commencé se terminent en scandale ou en ruine. Il n’a pas vraiment pu répondre à ma question.

Je me suis penchée sur la question et je partage avec toi le fruit de mes recherches. Le 1er élément sur lequel le Saint Esprit m’a dirigé est le verset biblique suivant :

En effet, nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, la construction de Dieu. Conformément à la grâce que Dieu m’a donnée, j’ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre construit dessus. Cependant, que chacun fasse attention à la manière dont il construit dessus, car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, à savoir Jésus-Christ. Que l’on construise sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin ou de la paille, l’œuvre de chacun sera dévoilée: le jour du jugement la fera connaître, car elle se révélera dans le feu et l’épreuve du feu indiquera ce que vaut l’œuvre de chacun. Si l’œuvre que quelqu’un a construite sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. Si son œuvre brûle, il perdra sa récompense; lui-même sera sauvé, mais comme au travers d’un feu.
1 Corinthiens 3:9-15

Ce qui est intéressant dans la liste des matériaux utilisés c’est que certains sont nobles et d’autres de très mauvaises qualités. On a d’un coté de l’or, de l’argent et des pierres précieuses et d’un autre côté du bois, du foin ou de la paille. En d’autres termes, Dieu peut t’avoir appelé à l’enseignement, la prédication, à l’entreprenariat ou un poste à haute responsabilité, mais le don ou la capacité à l’état pur représente le bois, le foin et la paille. Pourquoi ? Parce que écrire bien, chanter bien et avoir des capacités et des aptitudes naturelles ne suffisent pas. Il faut y ajouter l’acquisition de compétences et de connaissances complémentaires, du travail personnel, de la persévérance, une discipline de prière, de la consécration … toutes ces choses transforment les capacités que Dieu t’a donné en or, en argent et en pierres précieuses. Au temps convenable, quand l’heure viendra pour toi de bâtir, tes matériaux affinés que tu poseras sur le fondement de Jésus Christ en accord avec la vision qu’il t’a donné résisteront à l’épreuve du feu. Mais si tu as été léger(e) avec le temps qui t’était impartie pour te préparer, si tu es léger(e) au quotidien quant au prix à payer pour maintenir l’excellence dans ce que tu fais. Ce ministère, cette entreprise, ce projet ne passera pas le test du feu.

La 2ème chose est le livre du Pasteur Matthew Ashimolowo « FAILSAFE LEADERSHIP » qui a identifié 55 Raisons pour lesquelles le leadership peut être défaillant. Le livre n’existe pas en français mais tu peux te le procurer en anglais en cliquant ICI.

Je te propose d’en découvrir 20 pour connaître les 35 autres tu dois lire le livre 😉

1- Se plaindre du manque de ressources
2- Refuser de prendre la responsabilité des difficultés que rencontre la société/l’église/le département dont on est responsable.
3- Abuser des privilèges du leadership
4- Faire des ses employés des boucs émissaires
5- Abuser de son autorité
6- Incapacité à résoudre des problèmes
7- Incapacité à communiquer
8- Être rapidement décourager par les autres
9- Être un monsieur ou une madame « Je sais tout »
10- Saboter ou critiquer le succès des autres
11- Attendre des autres qu’il fasse ce que lui même ne veut pas faire
12- Avoir un comportement de dictateur en intimidant, menaçant en donnant des ultimatums
13- Ils n’écoutent pas le retour/avis de leurs collaborateurs
14- Ils évitent les personnes qui ont des avis contraires aux leurs
15- Ils ont une vision ou une perspective flou
16- Ils ont une culture de découragement
17- Manque d’initiative
18- Manque de flexibilité
19- Incompétence en management
20- Incapacité à travailler en équipe

Il est important pour toi et moi que Jésus et la vision qu’il nous donne soit le fondement de tout ce que nous faisons. Cela inclut notre cellule familiale, nos entreprises, les postes que nous occupons en tant qu’employés … Nous sommes appelés à être la lumière du monde. Notre comportement et nos attitudes peuvent conduire des personnes à Christ ou les en éloigner. Soyons vigilant(e) et construisons notre vie sur Christ mais également en nous améliorons chaque jour en accord avec la Parole de Dieu.

Je suis toujours à la recherche de réponses concernant ces questions. Il est important pour moi, de ne pas travailler en vain et d’avoir des motivations pures afin que ce que Dieu m’a mis à cœur de faire ne soit pas « brulé par le feu ». J’ai donc étudié le livre de Néhémie. C’est l’un des seul leader dans la Bible dont le témoignage n’est pas entaché par un scandale. Je partagerai avec toi les fruits de mon étude parce que tu es appelé(e) à être un leader même si tu es mère au foyer. Tu es la lumière du monde !

Si ce post à été une bénédiction pour toi n’hésite pas à le partager avec quelqu’un qui peut en avoir besoin :).

Médhie

Commentaires

  1. Sarah

    Je crois que si tu ne fais pas de Dieu les pilliers de ton ministère, si tu ne suis pas les instructions divines, peu importe tes competences, tes capacités, ton savoir vivre et autre, tu vas échouer.

  2. Armelle

    Merci Medhie pour toute l’œuvre abbatue auprès de nous pour Notre Seigneur. J’ai compris que le service de Dieu se résume en savoir donner ce qu’on a reçu de Dieu aux autres sans peine, sans mauvais sentiment.
    Ton site me fait du bien en tant que jeune fille, étudiante et jeune chrétienne. Je bénis Dieu pour ta vie 😇🙏🏽

  3. Schola

    Merci pour le message très frappant en même temps encourageant. Il ouvre pourtant une interrogatoire dans le chef de celui qui le lit surtout lorsqu’on est non seulement cité mais aussi compté parmi ceux à qui Dieu a donné une parcelle de terre à cultiver. Je fais mienne cette leçon.

    Toutefois, je voudrai ajouter un tout petit point :
    1. Le fait de se taper la poitrine disant que « mon église », « mon bien personnel » marchant sur la Pierre qui, pourtant en est la fondation.
    2. Le fait de devenir camarade de Dieu. Cette attitude qui diminue la crainte et le respect que l’on doit au Créateur.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.