Prophétique : Le piège d’Élie, le prophète

Je vous avais fait il y a quelque mois le résumé d’un livre que j’avais lu d’un prophète reconnu qui s’appelle Bill Hamon que tu peux relire ICI. Il avait abordé l’un des pièges utilisés par l’ennemi et dans lequel de nombreuses personnes tombent. Je l’ai intitulé le piège d’Élie, le prophète

Achab rapporta à Jézabel tout ce qu’avait fait Elie et la manière dont il avait tué par l’épée tous les prophètes. Jézabel envoya alors un messager à Elie pour lui dire: «Que les dieux me traitent avec la plus grande sévérité, si demain, à la même heure, je ne te fais pas ce que tu leur as fait!»
Voyant cela, Elie se leva et partit pour sauver sa vie. Il arriva à Beer-Shéba, une ville qui appartient à Juda, et il y laissa son serviteur. Quant à lui, il marcha toute une journée dans le désert, puis il s’assit sous un genêt et demanda la mort en disant: «C’est assez! Maintenant, Eternel, prends-moi la vie… Je t’encourage à en lire plus sur la vie d’Élie dans le livre des rois
1 Rois 19

Élie a démontré de nombreuses qualités. C’était un homme de prière, de foi, obéissant et désireux d’honorer Dieu avec sa vie. Il s’est tenu seul et a défié 850 prophètes de Baal. Dieu a puissamment agit au travers de sa vie et aucune des paroles prononcés par lui n’a été sans effet.

I- Le piège de l’apitoiement

Quand Jezabel eut vent des exploits d’Élie, elle a promis de le tuer. Malgré ce que Dieu avait accomplis au travers de lui, Élie a eu peur. Cette épreuve a dévoilé chez lui une faiblesse dans sa personnalité, son attitude et des défauts d’ajustement au rejet et à la persécution.

Les prophètes vivent souvent des situations extrêmes avec de grands enjeux qui entrainent :

  1. De grand succès ou des échecs
  2. La reconnaissance ou le rejet
  3. La justification ou l’humiliation
  4. La vie ou la mort

Le prophète s’attend souvent à ce que ces prophéties soient acceptées par les leaders de l’église mais il arrive qu’il réagisse comme Jezabel, en le menaçant (voulant qu’il se taise) ou en le rejetant.

II- Les différentes étapes conduisant au piège de l’apitoiement

Le piège de l’apitoiement se referme sur le prophète en suivant les étapes suivantes :

  1. La déception
  2. Le découragement
  3. Le ressentiment
  4. Complexe de persécution
  5. L’apitoiement

Ces différentes étapes conduisent le prophète a développer un esprit critique et amère. Il pense tout savoir et il s’enlise dans l’aveuglement.

III- La conséquence ultime de l’apitoiement : L’Esprit d’erreur

Cet esprit est la conséquence ultime de l’apitoiement quand il n’est pas confronté ou que le prophète s’y complait. Il croit comme Élie qu’il est le seul qui porte le message de Dieu, le seul qui est fidèle. Ceci le rend vulnérable à l’esprit d’erreur qui devient la porte ouverte par laquelle l’ennemi va passer pour l’attaquer. Les problèmes qu’il n’avait alors pas réglé deviendront sa pierre d’achoppement.

IV – Un exemple concret

Un prophète reconnu a manifester dans l’église ou son ministère était établie les mêmes symptômes liés à l’apitoiement. Son ministère était accompagnés de miracles, ses prophéties étaient précises mais les responsables de l’église ont décelé chez lui les différentes étapes du piège de l’apitoiement. Ils ont décidé de le confronter en privé. Malheureusement il s’est braqué croyant qu’il était le seul a vraiment recevoir de Dieu. Il a accepté la prière mais a refusé de se retirer du ministère le temps de régler son problème. Il s’est enfermé dans la solitude et peu à peu son ministère qui avait si bien commencé a disparu. Il aurait pu être un exemple, un pilier, un père pour beaucoup mais il a refusé de confronter son problème et de se soumettre à ses pairs.

V- Les signes d’alerte

Qu’ils soient pasteur, apôtre, prophète, évangéliste ou docteur. Si un serviteur de Dieu passe son temps à critiquer les autres ministres de Dieu et se présente comme le modèle à suivre, le serviteur qui reste à fidèle à Dieu… sous entend qu’à part lui les autres n’ont rien à apporter. Ce type de comportement montre qu’il a un problème et probablement des péchés cachés. L’auto promotion ne vient pas de Dieu mais du diable. S’élever au dessus des autres ne vient pas de Dieu. C’est Dieu qui élève qui il veut et quand il le veut. Nos actions doivent parler à notre place. Notre main droite ne doit pas savoir ce que fait notre main gauche. Ceci est encore plus vraie dans le ministère prophétique.

VI- Le traitement de l’apitoiement

  1. Accepter qu’on a développé une mauvaise attitude.
  2. Le reconnaître.
  3. Se soumettre à nos pairs si notre ministère est déjà reconnu.
  4. Refuser de continuer à se plaindre …
  5. Travailler activement à changer notre perspective de ce qui nous arrive
  6. Accepter que le ministère prophétique est fait de haut et de bas, de montagne et de vallée, d’acception et de rejet et travailler à accepter chacune de ces choses avec grâce quand elles se présentent dans nos vies.

VII- La réponse de Dieu à Élie :

  1. Tu n’es pas le seul, je me suis réservé 800 prophètes qui n’ont pas plié le genou devant Baal
  2. Sort de ta caverne, de ton apitoiement et reviens à Dieu.

Je t’encourage à regarder à ta vie et à demander à Dieu de t’éclairer. As-tu une tendance à l’apitoiement ? Laisse son Saint Esprit t’éclairer afin que cette racine, ce dysfonctionnement dans ton caractère soit corrigé pour que ta vie ne soit pas un scandale, mais un témoignage pour tous ceux qui te verront, t’observeront et te connaitront.

Béni(e) par mon post ? N’hésite pas à le partager avec quelqu’un 🙂

Médhie

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.